AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Un don pour une nouvelle vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Lys'

Lys'

Messages : 15
Date d'inscription : 22/03/2010

Un don pour une nouvelle vie Empty
MessageSujet: Un don pour une nouvelle vie   Un don pour une nouvelle vie I_icon_minitimeLun 22 Mar - 21:23

Le réveil électrique sonna. Une
jeune brune de 16ans se réveilla doucement, émergeant de son sommeil. Elle
repensa à son rêve, tellement réel, les sensations l’eau qui s’échappait de ses
mains, la puissance qu’elle avait eut pendant cette nuit… Mais elle secoua la
tête, c’était impossible, la magie n’existait pas, et les prétendues magiciens
ne faisaient que des tours de passe passe. Mais son rêve était tellement réel
qu’elle aimait pensait que sa pourrait
être la réalité. Elle secoua la tête encore une fois et sortit de son lit. Elle
se prépara, s’habilla presque comme d’habitude, un tee-shirt à manches longues
noir, un jean serré et ses bottes noirs, qu’elle adorait porté. Elle se
maquilla, un petit coup de crayon et de mascara et le tour était joué. Elle prit
son sac et partit sans manger. En ce moment elle n’aimait plus manger mais elle
avait terriblement soif. Elle alla à son Lycée en bus, comme tous les jours,
collant sa tête à la vitre elle profita de la froideur de la glace. Apaisant
son mal de tête. Elle soupira encore une fois. La routine de tout les jours
l’énervait, quand elle descendit du bus, elle regarda autour d’elle, des
centaines d’élève entraient derrière cette grille encore et encore ne se
souciant que de leurs ongles et de leurs muscles. Soudain elle entendit une
vois qu’elle aurait reconnue entre mille.


-
Meg’ !


-
Hey ! L’ !


Les deux filles se serreraient
dans les bras l’une de l’autre. Elle se ressemblait sauf que l’une était brune
et l’autre blonde, mais elles se complétaient. Megan, était brune, les yeux
bleu/vert, mais petite contrairement à ses camardes. Mais elle n’était pas non
plus trop petite. Elena était tout le contraire de Megan, grande blonde aux
yeux noisette, elle était bien plus féminine que Megan. Elena parla la
première, encore une fois en marchant vers le portail.


-
Alors tes rêves bizarres ?


-
L’… Je t’ai déjà dit que je n’aimais pas en
parler…


-
Mais attend ! Vu comment tu mes les décrits
tu pourrais en faire un livres !


-
Haha ! Et je gagnerais quoi ? Rien,
arrête s’il te plait, je ne peux rien expliquer et je n’aurais même pas dû t’en
parler !


Elena déçut se tut et alla avec
son amie aux casiers où elles rangèrent leurs affaires. Les cours passèrent. La
tête de Megan allait éclater si il n’y avait pas eut la cantine. Elle alla à la
cafétéria seule. En ce moment elle ne demandait que sa, la solitude, elle
s’amuser à gribouiller sur ses cahiers des animaux imaginaires et des paysages.
Elle sortit son cahier de dessin et recommença à dessiner, cette fois ci ce fut
une cascade, celle de son rêve, avec l’eau presque argenté. Un claquement de
main à côté de son oreille droite la fit revenir à la réalité, elle leva
automatiquement la tête. Karl, son ami, enfin connaissance, ils se disputaient
plus qu’ils ne partageaient de bon moment, mais secrètement elle l’aimait pour
sa. Elle pouvait bien blaguer avec lui et lors des batailles de neiges, elle
adorait l’attaquer en première.


-
Que me veux-tu ? Dit-elle


-
Quel accueil dis-donc ! Ironisa t-il à son
habitude. Tiens je ne savais pas que tu dessinais !


-
Une intello sait tout faire, dit une autre voix
qu’elle reconnut aussi.


Peter, le meilleur ami de Karl,
il l’appelait toujours l’intello car ses notes n’étaient jamais en-dessous de
14. Megan lui tira la langue.


-
Ta… Gueule ! Merci !


-
Ho ! L’intello se rebelle !


Elle lui fit sa tête un peu
vexer, mais elle savait qu’avec lui sa ne marchait pas alors elle lui donna un
coup amicale dans l’épaule. Elle voulue ranger ses dessins mais Karl y était
toujours dessus et contemplé cela d’un air abasourdit, Peter se mit derrière
lui, et s’exclama :


-
T’es vraiment une intello… Pardon…


Il rit comme à son habitude quand
il était gêné. Elle reprit ses dessins de force, et les rangea dans son sac en
bandoulière. Elle prit son verre d’eau et le but à grande gorgée sans respirer.
A la fin elle posa son verre et s’essuya la bouche. Les deux garçons la
regardaient bizarrement.


-
Quoi ?!


Elle rougit, elle n’aimait pas
être regardée de cette façon surtout par Karl. Elle préféra changeait de sujet
et dit en narguant celui qu’elle aimait en un regard :


-
Tu saurais que je dessinais si tu venais me voir
plus souvent tu sais….


Elle mit son écouteur et commença
à écouter sa musique pop-rock. Megan pensa au contrôle qu’elle avait l’heure
d’après mais la fatigue la prit d’un coup et elle bailla, à s’en décrocher la
mâchoire. Voyant qu’elle était encore espionnée par les deux garçons elle
partit sans prendre son plateau. Elle revint deux minutes plus tard, sous les
rires de ses amis pour prendre une pomme et repartir sur le banc dehors. La sonnerie
sonnerait dans 15minutes et 43secondes. Elle préférait les passer seule
qu’accompagné. Elle s’allongea sur le banc, profitant des premiers rayons de
soleil du printemps. Elle se mit à taper des doigts en faisant le rythme de sa
musique. Puis elle ouvrit les yeux et se redressa en un instant, elle avait un
mauvais pressentiment, et elle profita pour partir, arrivée en cours, en avance
elle alla voir son professeur, et lui expliqua qu’elle se sentait mal. Elle
entendit en partant à l’infirmerie, les deux pestes parler :


-
Elle a peur pour tout à l’heure je suis sûr…


-
Non mais elle ne sait pas ce qu’on lui réserve à
cette petite…


Elles s’arrêtèrent de parler,
voyant le regard de Megan sur elles. Celle-ci partie, elle avait eut raison, il
y avait bien quelque chose… En passant devant le secréteria pour pouvoir partir elle remarqua une borne
d’eau. Elle se dirigea et en prit un gobelet qu’elle but avec hâte. Les papiers
terminés elle sortit en vitesse dehors, hors de ce Lycée et laissa les larmes
couler. Elle se sentait mal, pourquoi ? Parce qu’elle ne s’intégré pas,
parce que ses repères n’était plus les mêmes tout sa à cause de rêves étranges.
Megan couru son sac à l’épaule jusqu’au parc. Elle s’assit se prit la tête
entre les mains et pleura un bon coup. Elle entendu que quelqu’un s’était assit
à côté d’elle, Megan ne regarda pas qui c’était, elle s’en fichait d’ailleurs.
La personne à côté d’elle murmura à côté de son oreille :


-
Laisse les larmes couler, laisse ton chagrin
s’évaporer


Je serais toujours là pour toi,


Car malgré tes choix, j’en sais plus que tu ne le sauras jamais


Laisse-moi juste entendre ta voix.


Megan sourit en sentant des bras
l’entourer. Elle murmura :


-
Je ne savais pas que tu faisais des poèmes…


-
Tu saurais que je fais des poèmes si tu restais
plus souvent avec moi…


-
Ils n’ont même pas de sens voyons !


Megan releva la tête et sourit
encore une fois à Karl. Ses yeux étaient rouges, et enflés. Il la regarda, mais
baissa son regard sur ses mains et déclara :


-
Je te donne mon cœur pour qu’il guérisse le
tiens


Mon âmes pour qu’il te protège lorsque je ne suis pas là


J’aimerais t’accompagné partout où tu iras


Même si je dois t’accompagné dans ton terrain…


-
Karl ! C’est magnifique…


Elle avait les larmes aux yeux.
Et son cœur battait plus que la chamade, elle avait du mal à respirer mais ce
n’était pas grave, tout ce qu’elle aimait c’était d’être là avec Karl, qui lui
avait fait cette magnifique déclaration. Soudain Karl leva les yeux au ciel et
proposa à Megan :


-
On rentre si tu veux… il va pleuvoir.


-
Je veux bien.


Elle se leva et remarqua que le
lac faisait des vagues, comme si son cœur résonnait avec les vagues elle secoua
la tête et suivit Karl, jusqu’à chez lui. Mais au milieu du chemin elle regarda
sa montre et dû partir chez elle. Megan repensa à la déclaration de Karl et à
chaque fois son cœur faisait des bonds, il plut dès qu’elle fit un pas chez
elle. Megan se réjouit intérieurement, elle avait de la chance. Elle monta dans
sa chambre pour prendre ses affaires de bains et alla dans l’eau. Elle prit une
bonne respiration et laissa sa tête dans l’eau, elle laissa échapper des
bulles. Et elle laissa son esprit partir loin de là où elle était. Elle remonta
à la surface après ce qui lui semblait une minute mais quand elle regarda
l’heure elle mit sa main devant sa bouche, sa faisait une heure. Elle mit une
serviette autour d’elle et écouta derrière la porte, mince son frère était
rentré et il y avait ramené des potes. Et elle qui était en serviette. Megan
ouvrit discrètement la porte. Bien sur, ses parents lui avait ligué la deuxième
chambre la plus proche de la salle de bain. Elle devait donc passer devant la
chambre de son frère Michael pour aller dans la sienne. Elle y alla sans faire
de bruit, ou du moins elle essaya, car comme dans les films d’horreurs il avait
fallut qu’une latte craque sous son poids et que 3garçons tournent la tête vers
elle. Megan sourit et partit en courant dans sa chambre qu’elle ferma à clefs.
Elle soupira, pourquoi toujours elle ?!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://croisiere-paradise.forumactif.com/index.htm
 
Un don pour une nouvelle vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande d'aide pour une nouvelle acquisition!
» Coder de nouvelle balises pour la section message
» Nouvelle colonne pour localiser les membres
» [BBcode] Une nouvelle balise BBcode [deezer] pour intégrer un lecteur
» MA NOUVELLE VITRINE POUR MES "PETITS TRAINS".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The wings of the hell :: Les chefs-d'oeuvre :: Ecritures :: Autres-
Sauter vers: